DHCenter - logo

Le médialab de Sciences Po Paris recrute un.e post-doctorant.e pour l’étude de controverses sociotechniques dans l’espace public numérique (contrat de 12 mois).

À propos du projet

Ce poste s’inscrit dans un projet de recherche partenariale entre l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) et le médialab de Sciences Po.

Le projet vise à l’analyse, dans les médias et les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Youtube), de controverses socio-techniques notamment à dimension sanitaire, relatives aux pesticides et à la 5G. Au travers et au-delà de ces deux terrains, le projet vise à interroger la résurgence contemporaine de mouvements rationalistes dans l’espace public. Une cartographie de ces nouveaux défenseurs de la “raison” sera également établie à l’aide de méthodes numériques.

Le projet mettra en commun la recherche et l’expertise menées par l’Agence sur ces sujets, et les recherches menées au médialab sur l’espace public numérique. L’une des ambitions de ce projet est d’allier une analyse structurelle de l’espace numérique composite, formé par les médias et les diverses plateformes du web. Une attention particulière est portée aux dynamiques argumentatives existantes, notamment dans les couches moins visibles de l’espace public numérique.

Le.a candidat.e s’intégrera dans une équipe interdisciplinaire de chercheurs, ingénieurs et designers du médialab et de l’ANSES, et sera amené.e à collaborer plus largement avec d’autres membres du laboratoire ou chercheurs de Sciences Po.

Missions

Le.a candidat.e sera chargé.e de la cartographie des sujets précités dans l’espace médiatique numérique. Il s’agira, en collaboration avec les équipes d’ingénieurs du projet, de collecter et d’analyser les traces numériques des controverses socio-techniques existantes dans l’espace public numérique.

Les données seront pour l’essentiel déjà collectées par une infrastructure dédiée au médialab. Un travail d’ethnographie spécifique sur les trois questions retenues (pesticides, 5G, rationalistes) guidera la délimitation des corpus qui constitueront nos objets d’analyse.

Par analyse numérique des corpus, on entend à la fois l’analyse des textes mis en circulation, la modélisation des acteurs, et de leurs positions, qui interviennent ou sont commentées sur telle ou telle plateforme, et enfin l’analyse des circuits de propagation de l’information qui peut traverser différentes couches de l’espace public numérique.

Expériences et compétences requises

Le.a candidat.e a des compétences en sciences sociales (sociologie, histoire, sciences politiques) avec un intérêt marqué pour les Sciences & Technology Studies. Il ou elle a déjà mené une enquête sur les articulations entre science et société.

Le.a candidat.e s’intéresse aux articulations entre les différentes arènes (experte, médiatique, publique) dans lesquelles se déplacent et sont traduites les controverses socio-techniques.

Intérêt et/ou compétences sur un ou plusieurs des terrains ciblés (pesticides, 5G, rationalistes) dans ce projet sont les bienvenus.

Le projet fait appel à des méthodologies quantitatives variées – collecte de données numériques, analyse de réseaux complexes, traitement automatique de la langue – prises en charge par une équipe d’ingénieurs du projet. Le.a candidat.e mène son enquête en étroite collaboration avec l’équipe technique. On attend donc une certaine curiosité pour les méthodes d’analyse de données numériques. Une expérience dans l’analyse de données textuelles ou relationnelles est bienvenue mais pas obligatoire.

Environnement de travail

Vous serez intégré⋅e au médialab de Sciences Po Paris et travaillerez au sein d’une équipe de chercheurs, d’ingénieurs et de designers.

Le.a candidat.e travaillera aussi en partenariat étroit avec la Mission Sciences sociales, Expertise et Société de l’ANSES engagée dans le projet.

Le poste est ouvert à compter de mai 2021, pour une durée de 12 mois.

Le salaire proposé (3300 € brut par mois) inclut une couverture santé complète, 40 jours de congés payés par an, 5 RTT, 50% du financement des transports en commun et des tickets restaurant.

Pour postuler

Envoyez un CV et une lettre de motivation détaillant vos expériences et compétences pertinentes pour le poste, ainsi qu’un lien vers vos articles scientifiques récents (publiés ou en cours) aux adresses suivantes, avant le 19 avril 2021 (jusqu’au 18 avril 2021):

  • recrutement.medialab@sciencespo.fr
  • jeanphilippe.cointet@sciencespo.fr
Features

« Une fausse vérité peut-elle changer le monde? » Episode 1: Laurence Kaufmann & Pascal Wagner-Egger

Calls

FF21: Fantastic Futures, 3rd International Conference on Artificial Intelligence for Librairies, Archives and Museums

Career opportunities

JOB: Digital Humanities Project Manager for the dhCenter UNIL-EPFL

Career opportunities

EPFL Job : Systems / Software Engineer (60%-100%)

Uncategorized

EPFL Library survey on Research Data Management